La chocotorta : le tiramisu argentin

La chocotorta est un gâteau argentin emblématique, inventé par une publicitaire dans les années 1980s. Désormais omniprésente dans le pays, elle régale toutes les générations et elle est très facile à réaliser.


Voir directement la recette de la chocotorta

Qu’est-ce que la chocotorta ?

La chocotorta est l’un des desserts les plus populaires d’Argentine. Très facile à réaliser, elle se prépare avec des couches alternées de biscuits au chocolat et d’une préparation au dulce de leche. Pas besoin de four pour la réaliser, c’est un véritable jeu d’enfant.

La chocotorta ne fait pas référence à un gâteau au chocolat (= torta de chocolate), mais à un gâteau de Chocolinas (célèbre biscuit argentin).

La chocotorta a commencé à se répandre en Argentine dans les années 1980s, et a marqué toute une génération d’argentins. Elle a ensuite été transmise aux plus jeunes. Aujourd’hui, on la prépare dès qu’on a l’occasion de fêter quelque chose, notamment les anniversaires des enfants, qui en raffolent.

Elle est tellement commune que c’est devenu un parfum de glace en Argentine… Et tellement populaire que les écoliers apprennent à la préparer à l’école primaire. Cependant, comme beaucoup de traditions argentines, elle traverse les âges et ravit tout le monde ! Si ses détracteurs ne la considèrent même pas comme un gâteau, tant elle est basique, une chose reste certaine : c’est un délicieux classique argentin qui ne se refuse pas.


Histoire de la chocotorta

chocotorta

En 1982, Marité Mabragaña, une publicitaire argentine spécialisée en gastronomie, prend en charge un projet ambitieux. En effet, son agence (De Luca) a pour mission de promouvoir la marque de biscuits au chocolat « Chocolinas », en collaborant avec une marque de fromage à la crème (Medicrim). Elle décide alors de créer une recette avec ces deux ingrédients. Mission réussie : les deux marques sont mises en avant. Elle utilisera aussi du dulce de leche de la maison Ronda, qui acceptera, par la suite, de faire partie de la publicité.

Inspirée par le tiramisu italien, Marité choisit d’humidifier les Chocolinas avec de la liqueur de vin rouge, puis de mélanger le dulce de leche avec le fromage à la crème. Ensuite, à l’instar d’un tiramisu, elle décide d’intercaler les deux préparations en réalisant plusieurs couches.

Ce que Marité apprécie le plus dans cette recette, c’est qu’elle ne nécessite aucune cuisson. Elle déclare aussi que préparer une chocotorta, c’est comme un jeu pour pousser les hommes et les enfants en cuisine.

La publicité rencontre un grand succès et le gâteau se répand largement à travers l’Argentine. Fait à partir de produits locaux, on peut retrouver les trois ingrédients principaux dans n’importe quelle épicerie du pays. Cela accélère le phénomène de popularisation de la chocotorta.

La publicité qui a donné naissance à la chocotorta

Par la suite, plusieurs variantes apparaitront. Certaines recettes ajoutent du café à la liqueur pour y tremper les Chocolinas, tandis que d’autres remplacent le fromage à la crème par de la crème chantilly. Des alternatives existent également avec de la confiture à la place du dulce de leche. Enfin, les plus gourmands ajoutent des morceaux de cacahuètes, d’amandes ou de noix de cajou, à la préparation.

Cependant, la chocotorta la plus traditionnelle et répandue en Argentine reste celle de Marité.

Le tiramisu argentin, qui fêtera bientôt ses quarante ans, est entré dans le cœur de deux générations d’argentins. La suivante s’apprête à se régaler à son tour, avec ce dessert toujours plus populaire.


Recette de la chocotorta argentine

recette chocotorta

Ingrédients

  • Biscuits au chocolat « Chocolinas » (2 paquets)
  • Dulce de leche (400 grammes)
  • Fromage à la crème (400 grammes)
  • Du café bien corsé et/ou de la liqueur de vin rouge
  • Copeaux de chocolat noir (optionnel)

Préparation

  1. Mélanger le fromage à la crème et le dulce de leche, jusqu’à obtenir une préparation homogène
  2. Humidifier les Chocolinas avec le café et/ou la liqueur de vin rouge
    Dans la recette originale, on recouvre simplement les Chocolinas avec la liqueur, mais le café accompagne aussi très bien la chocotorta
  3. Dans un plat, déposer les Chocolinas sur toute la surface du fond, puis recouvrir avec la préparation au dulce de leche
  4. Répéter cette opération jusqu’en haut du plat
  5. Optionnel : rajouter quelques copeaux de chocolat noir sur le dessus pour obtenir une belle présentation

Listo ! La chocotorta est prête ! Elle peut se déguster directement après confection. Mais elle est encore meilleure après s’être reposé au frigidaire, pendant quelques heures.


Partager l’article :

2 thoughts on “La chocotorta : le tiramisu argentin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *