Comment choisir sa yerba maté ?

Il existe des dizaines de yerba maté. Comprendre comment se défini son goût et connaître ses variétés permet de faire le bon choix.


L’offre de yerba maté est très vaste. Entre les marques traditionnelles qui proposent une large gamme de variétés, et les acteurs émergents qui apparaissent régulièrement, difficile de choisir. Par sécurité, certains optent pour une marque connue. Par habitude, d’autres prennent toujours la même. Enfin, les plus audacieux testent de nouveaux produits en permanence.

Que vous choisissiez votre première yerba, ou que vous soyez un habitué du maté, cet article pourra vous être utile. Il explique comment le gout de la yerba est défini, quelles sont les différentes variétés et comment vérifier sa qualité.


Comment le goût de la yerba est défini ?

choisir yerba mate

La production de la yerba maté prend plusieurs années. C’est un processus 100% naturel, divisé en sept étapes. Durant ce procédé, deux critères fondamentaux permettent de définir le goût de la yerba : le temps de repos et le blend. Ils influencent les arômes, l’intensité et la longueur en bouche.

1. Le temps de repos

Après être passé par un premier broyage léger, les feuilles de la yerba sont laissées au repos. En fonction du climat, cela dure entre neuf mois et deux ans. Durant cette période, la yerba développe ses arômes et son aspect caractéristique.

Les producteurs la contrôlent régulièrement et stoppent le repos lorsqu’ils considèrent qu’elle est arrivée à maturité. Le moment choisi par chaque producteur est le premier facteur qui défini le goût de la yerba.

2. Le blend

composition yerba maté

Comme indiqué sur l’illustration, la yerba maté contient quatre composants : la poudre, la feuille fine, la feuille épaisse et la tige. À l’instar de l’assemblage dans un processus de vinification, le blend de la yerba maté correspond au mélange des différents composants.

La proportion de chacun d’entre eux définira le goût de la yerba. Plus il y aura de matière fine, plus elle sera intense et amère. À l’inverse, plus il y aura de matière épaisse, plus elle sera douce.

Il arrive que la yerba ne contienne pas de tige. En revanche, la poudre est indispensable à l’équilibre du blend, et donc toujours présente.


Les différentes variétés de yerba maté

choisir yerba maté
Yerba sans tige et yerba avec tige

L’institut argentin de la yerba maté classifie les yerba en six variétés différentes. D’une yerba à une autre, les arômes, l’intensité, la longueur en bouche, mais aussi l’aspect visuel, varient considérablement.

La yerba maté avec tige

La yerba maté avec tige est la plus traditionnelle en Argentine. La présence de tige en quantité importante apporte de la douceur. On peut la reconnaître grâce à l’inscription « con palo » sur les paquets.

Blend de la yerba avec tige : 65% à 75% de feuille/poudre et 25% à 35% de tige

La yerba maté sans tige

La yerba maté sans tige est la plus populaire en Uruguay et au Brésil. La présence de poudre en quantité importante apporte de l’intensité et de l’amertume. On peut la reconnaître grâce à l’inscription « sin palo » ou « despalada » sur les paquets.

Blend de la yerba sans tige : 90% à 100% de feuille/poudre et 0% à 10% de tige

La yerba maté composée

La yerba maté composée est une yerba à laquelle on a ajouté des herbes aromatiques, pour modifier le goût et les propriétés du maté. Par exemple : du tilleul, de la camomille, de la menthe ou encore du boldo (plante sud-américaine). On peut la reconnaître grâce à l’inscription « compuesta » ou « con hierbas » sur les paquets.

Blend de la yerba composée : 60% à 95% de yerba maté et 5% à 40% d’herbes aromatiques

La yerba maté aromatisée

La yerba maté aromatisée est idéale pour ceux qui n’aiment pas l’amertume du maté. Le goût est modifié par des extraits naturels de saveurs en tout genre (orange, pamplemousse, poire, citron, fruits rouges…etc). On peut la reconnaître grâce à l’inscription « saborizada » sur les paquets.

Blend de la yerba aromatisée : 65% à 75% de feuille/poudre et 25% à 35% de tige + extraits naturels

La yerba maté pour teréré

La yerba maté pour teréré est la yerba classique du Paraguay. Afin que la paille ne se bouche pas avec l’eau froide, cette yerba contient très peu de poudre. On peut la reconnaître grâce à l’inscription « teréré » sur les paquets.

Blend de la yerba pour teréré : 90% à 95% de feuille/tige et 5% à 10% de poudre

La yerba maté torréfiée

En réalité, toute les yerba passent par une étape torréfaction. Mais cela dure seulement quelques secondes. La yerba qu’on appelle “torréfiée”, quant à elle, est exposé au feu durant une journée entière. Cela lui donne un goût fumé et toasté. On peut la reconnaître grâce à l’inscription « barbacuá » sur les paquets.

Blend de la yerba torréfié : 100% yerba maté torréfiée pendant vingt-quatre heures

La yerba maté biologique

Enfin, la yerba maté biologique est une yerba qui a été produite sans l’intervention d’engrais agrochimique pour la germination, la culture et la récolte. Ce n’est pas une nouvelle variété, mais une caractéristique additionnelle. Elle permet d’améliorer les variétés existantes. On peut la reconnaître grâce à l’inscription « orgánica » sur les paquets.

Le blend de la yerba biologique dépendra de sa variété. Il existe des yerba biologique avec tige, sans tige, composée…etc.


Vérifier la qualité de la yerba

choisir yerba mate

Pour vérifier la qualité de la yerba, on tient compte de trois éléments : l’aspect visuel, le nez et la matière.

1. L’aspect visuel

La yerba doit être verte et légèrement tirer vers le jaunâtre. La présence de composants noirs et foncés n’est pas un bon signe (sauf pour la yerba torréfiée).

2. Le nez

La yerba doit dégager de légers arômes secs et torréfiés. Cependant, l’odeur ne doit pas être puissante. Les arômes de la yerba se dégagent complètement avec l’eau, un nez puissant peut cacher des traces d’humidité.

3. La matière

La yerba doit être parfaitement sèche. En passant sa main, on ne doit pas sentir d’humidité. On doit aussi entendre craquer les feuilles si l’on referme sa main dessus.


Recommandations pour choisir sa yerba maté

choisir yerba mate

Une fois que l’on connaît les six variétés de yerba maté, le choix est plus facile.

Ceux qui aiment l’amertume s’orienteront vers une yerba sans tige. Pendant ce temps-là, ceux qui débutent avec le maté opteront pour une yerba avec tige ou aromatisée, tandis que les plus curieux préféreront une yerba composée ou torréfiée. Enfin, les amateurs de maté froid choisiront la yerba pour teréré.

Avant dégustation, il est important de vérifier la qualité de la yerba. De mauvais composants peuvent être présents. Plus rare, la yerba peut contenir des traces d’humidité. Dans les deux cas, le goût sera altéré, tout comme les propriétés bienfaisantes du maté.


Partager l’article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *