La culture argentine

culture argentine

L’Argentine, c’est 44,5 millions d’enfants de peuples indigènes et d’immigrés européens. Ensemble, ils forment une culture unique au monde, aux influences autochtones et méditerranéennes. Le maté, le football et l’asado font partie des fiertés nationales qui les unissent. Chaleureux et extraverti, le peuple Argentin vit au rythme de ses passions, et rayonne ainsi bien au-delà de son drapeau.


Histoire démographique de l’Argentine

culture argentine

Pour comprendre la culture de l’Argentine, il faut se plonger dans l’histoire de ses habitants. Si des traces humaines datant de 13000 avant J.C. ont été découvertes en Patagonie, les premières connaissances approfondies sur l’histoire argentine remontent au 16ème siècle.

Ce siècle marque le début de l’époque coloniale, où l’actuel territoire argentin était sous le contrôle de la couronne et des conquistadors espagnols. À l’époque, le pays était habité par différents peuples autochtones tels que les Mapuches et les Guaranis. Au total, des dizaines de tribus étaient réparties du Nord-Ouest argentin à la Patagonie. En Argentine, ils sont appelés « Los Pueblos Originarios » (les peuples originels).

Cette période coloniale qui durera deux siècles représente la première vague d’immigration en Argentine. Malgré les conflits qui les opposent, les peuples autochtones et les espagnols cohabitent sur un territoire déjà marqué par la diversité. Le 9 juillet 1816, l’Argentine obtient officiellement son indépendance, à Tucumán.

Une seconde vague d’immigration européenne a lieu au 20ème siècle. Principalement originaires d’Italie et d’Espagne, les immigrés viennent chercher paix et travail, à l’heure où le Vieux Continent est marqué par deux guerres dévastatrices.


L’Argentine aujourd’hui

culture argentine

Aujourd’hui, près de 45 millions d’habitants peuplent l’Argentine. L’histoire du peuple argentin a donné naissance à une culture unique, aux influences méditerranéennes et autochtones :

En Argentine, on parle espagnol avec un accent chantant venu d’Italie. Les boissons les plus populaires sont le maté (une infusion guaranie) et le Fernet (un alcool italien). Le plat national (l’asado) est préparé avec des viandes locales, tandis que les amuse-gueules favoris (les empanadas) sont originaires d’Espagne…

L’Argentine est un véritable pont entre l’Europe et l’Amérique du Sud, et sa diversité ne se limite pas à ses habitants. On peut trouver tous les climats. On peut plonger dans l’océan Atlantique, escalader la Cordillère des Andes et même skier en Patagonie. On peut aussi se perdre dans un désert de sel, s’évader à cheval dans la Pampa ou s’émerveiller devant les chutes d’Iguazú. Enfin, on peut tout simplement profiter d’un asado, d’un maté ou d’un match de foot. Ces symboles argentins sont autant d’excuses pour se réunir entre amis ou en famille, dans une ambiance toujours plus chaleureuse.


Composantes de la culture argentine

Les composantes de la culture argentine sont présentées sous forme de catégories sur ce site. Chacune d’entre elles contient des articles qui parlent avec passion des innombrables merveilles argentines.

Maté

maté

En Argentine, le maté représente bien plus qu’une simple boisson. C’est une fierté nationale ! Il fait partie du patrimoine et de l’identité du pays, et surtout, du quotidien de ses habitants. C’est un symbole de partage, et un héritage – à la fois culturel et familial – qui se transmet de génération en génération.

Découvrir le maté

Gastronomie argentine

gastronomie argentine

En Argentine, la gastronomie est l’incarnation même d’une culture à la fois méditerranéenne et autochtone. C’est la rencontre d’une terre riche et fertile avec des techniques du Vieux Contient. Résultat : une grande variété de plats, de sauces, d’amuse-gueules de haut-niveau, et un vin splendide, dont les vignes sont hydratées par les neiges éternelles de la Cordillère des Andes.

Découvrir la gastronomie argentine

Football argentin

football argentin

En Argentine, le football est une religion. Le club est un fort symbole identitaire, duquel on hérite à la naissance. À l’instar d’un prénom, on ne le choisit pas mais il nous suit toute la vie. De son côté, l’équipe nationale unit tous les argentins à chaque fois qu’elle joue. Dans un pays où l’on vit au rythme de ses passions, chaque match de football déclenche une ferveur inégalable.

Découvrir le football argentin

Coutumes argentines

coutumes argentines

En Argentine, les coutumes sont un ensemble de manières d’être et façons de faire profondément latines. Partager un maté, préparer un asado ou regarder un match de foot sont autant de coutumes centrées sur le partage. Elles témoignent de l’envie constante de se réunir entre amis et en famille.

Découvrir les coutumes argentines

Sport argentin

sport argentin

En Argentine, le sport le plus populaire est le football. Cependant, la culture gaucho et les traces laissées par les immigrés européens ont donné naissance à de nouvelles pratiques. Sports équestres locaux ou sports étrangers revisités, les argentins ne manquent pas de créativité pour se divertir.

Découvrir le sport argentin

Histoire argentine

histoire argentine

En Argentine, des nombreux personnages ont contribué à magnifier l’Histoire du pays, tout en façonnant sa culture. Chefs de guerre, révolutionnaires, artistes, sportifs, politiques… Certains sont adulés tandis que d’autres sont controversés, mais une chose est sûre : l’Argentine ne manque pas de figures de proue.

Découvrir l’Histoire argentine

.


Plus de catégories à venir… Pour ne rien louper, abonne toi à la newsletter !